RUN & BIKE : COMMENT COURIR ENSEMBLE ?

Hey les W2STERS, comment ça va ?

Aujourd’hui je voudrais vous faire découvrir un moyen de courir avec quelqu’un qui n’a pas le même niveau que vous.

Je m’explique : Je cours assez souvent avec un rythme assez soutenu et peu de personnes de mon entourage arrivent à suivre mon rythme.

Ce qui a le désavantage certain de devoir courir seul.

Mais lors de mon expérience avec Alexandre Jolivet, qui m’a littéralement explosé niveau physique  j’ai pu tester une méthode super sympa et ludique : LE RUN & BIKE

Run & bike fred

I) Le Run & Bike c’est quoi ?

Le principe : en binôme, une personne va courir une distance donnée pendant que l’autre monte sur le vélo pendant ce temps. Une fois la distance finie, on inverse les rôles.

Les types de Run & Bike : Perso moi je pars souvent sur un 10km, donc 5 km de run et 5km de bike / personne. Mais par exemple avec Alexandre Jolivet nous avions fait : (1000m/750m/500m/250m ) X 2, donc à vous de varier.

II) Les avantages ?

Déja ne plus être seul et courir ensemble. Ensuite la personne sur le vélo pourra donner les indications de distances, et surtout encourager son binôme pour le motiver. Comme je le disais dans l’intro, si vous avez un niveau différent, vous allez pouvoir vous donner à fond sans avoir peur de larguer la personne à coté de vous.

Il faut aussi être conscient que c’est un travail en fractionné, ce qui vous demandera donc plus d’intensité que sur une course simple et monotone. Vous n’avez qu’un km à faire à chaque fois donc va falloir rusher un peu !! Et apprendre à récupérer quand on est sur le vélo !

Les progrès du HIIT ne sont plus à prouver donc foncez !!

Run & bike pauline

III) Les inconvénients ?

Tout n’est quand même pas rose, donc voici les inconvénients de cette pratique : Avoir un vélo ! Oui cela peut paraitre bizarre mais pour faire la partie Bike, il faut un vélo. Ce qui veut dire investissement si jamais vous n’en possédez pas.

Bien qu’il est possible d’utiliser son téléphone avec une appli comme Runtastic pour la distance, un compteur sur votre vélo me semble très recommandé

Le temps de récupération variable. Certes on court ensemble mais si vous mettez 3min30 au Km et votre binôme 6min, les temps de récup vont être très différents et vont peut être fausser vos performances. Il faudra donc ajuster pour que vous finissiez avec le même niveau de fatigue et donc sortir de vos zones conforts.

Dernier point qui n’est pas un vrai inconvénient pour moi : Prévoir son parcours, parce que on peut plus ou moins courir partout. Mais un vélo aura peut être plus de contraintes, ( on évite les parking pleins de verre au sol 😉 )

IV) Faire uniquement du Run & bike ?

Pour moi il faudra quand même travailler « normalement  » aussi . Car si vous préparez une course vous n’aurez pas de vélo tout les kms, mais ca reste quand même une super alternative pour ne plus être seul. En plus vous pourrez vous donner à fond sur des petites distances et améliorer votre souffle grâce aux intervalles.

 

Conclusion

Si vous en avez assez d’être seul pour courir et que vous avez un vélo, proposez cette alternative ludique à vos potes de training. L’encouragement et la satisfaction de courir beaucoup plus vite que d’habitude va vous donner des ailes. Alors : qu’attendez vous pour tester ?