Influenceurs : Les Dieux des réseaux sociaux ?

Hey les W2STER Comment allez vous ?

Je vais vous parler d’un sujet qui commence à nécessiter un petit peu d’éclaircissement alors installe toi bien ça part de là !

Comme vous le savez j’ai une petite audience sur mon compte instagram  et par ce biais j’ai la chance de rentrer en contact avec des bloggeurs mais aussi des marques. Ce que vous ne savez pas c’est que lorsque l’on rentre dans ce cercle on se rend vite compte que les réseaux sociaux (FB, Twitter ou même G+ nan je déconne!) sont aujourd’hui bien plus tordu que ce vous pensez.

I/ Un compte avec beaucoup d’abonnés est un gage de qualité ?

Moi ma came c’est insta : je vous partage ma vie pro/perso… C’est là dessus que je suis le plus en lien avec vous (même si je suis dispo sur youtube tout les mardi et les vendredi!). Pour autant c’est le réseau que je qualifie de plus malsain en terme de destruction d’audience.

Etre un influenceur confère des avantages (produits gratuits en échange d’une petite photo, goodies pour tes abonnées voir de l’argent du vrai !) donc c’est un petit peu la chasse aux partenariats qui te permettra de t’offrir ou te faire offrir ce que tu kifferais avoir dans ton placard à protéines, dans ton sac de sport, sur le dos… Du coup ta visibilité primordiale pour te faire repérer par ces derniers.

Et la, c’est le drame ! Nous ne sommes plus dans la cour de l’école où en gueulant bien fort tu fais tourner toute les têtes ! L’attention que tu génères n’est pas qu’un savant mélange de #hastag, de partage et de photos de ton corps parfait à la plage/à la salle/au mcdo cheat meal bien gras. Le problème qui s’est présenté pour moi c’est la modification de l’algorithme qui permet au réseau de proposer du contenu aux autres et j’ai pris cher : de 600/700 likes je tombe à 300 quand je buzz !

Ça fait mal. Cela nous apprendra à avoir été méchant avec Jean-Kévin dans la cour de récré lui qui pensait qu’au DS de math pendant que toi tu tentais de lever tes premières petites : oui c’est lui qui code ce genre d’algorithme qui ruine tes efforts autant que de la pâte à tartiner pleine d’huile de palme sur ton pourcentage de bodyfat.

Pas le choix on s’y fait. J’essaie de conserver l’ambiance de mes réseaux après tout il y a déjà tellement de belles personnes avec nous que je me demande si il en reste ailleurs ! Par contre pour d’autres personnes le coup de bambou a été rude ce qui les pousse à faire des trucs pas joli joli (SPOILER ALERTE : j’en parle plus loin ! Je vais pas te raconter ici la fin de la Casa Del Papel je ne suis pas un monstre!).

Il s’avère qu’avoir une forte audience n’est pas forcement synonyme de qualité pour les annonceurs (tes futurs partenaires) puisqu’il existe des astuces pour augmenter artificiellement ton nombre de followers (Jésus n’en avait que 12 je vous le dis et voilà la multinationale qu’il a réussi à faire!).

2/ Comment booster son Instagram : LE TUTO !

C’est le moment de prendre la CB de maman directement depuis son sac à main ! Vous être prêts ?

CB follower

Premiere étape : acheter des followers. Tu veux 10k de followers ? Pour 100€ tu les as sans efforts ! Par contre si tu veux interagir avec eux il va falloir que tu t’accroches car ils proviennent d’une boite à clic et à moins de mettre encore de l’argent ils ne likeront aucun de tes contenus.

Seconde étape : acheter du clic. Tu as 10k de followers mais tu récoltes que 5 likes (deux de tes parents, un de ton meilleur ami pour te faire plaisir, un d’un mec chelou et le dernier c’est le tiens)… Retour case carte bleu ! Achètes des likes pour que tes post suivis par 10K personnes puissent avoir au moins 5% de like histoire de pas être cramé (même si tout le monde le sait que c’est du faux).

Troisième étape : alors la maintenant on achète même des commentaires! Rien n’est vrai ! Mais par contre tu es un influenceur un vrai ! Une personne connue et reconnue !

Quatrième étape bonus : rejoindre un POD. Alors c’est la mode actuelle mais cela existait déjà sur Skyblog : tu me donnes un like je t’en rend deux. En gros c’est une association de personnes qui tente de se donner de la street crédibilité en troquant des likes/commentaires/follow. Mais bordel c’est du faux !

Jamais un annonceur voudra vous cautionner si vous utiliser ce que j’appelle de la tricherie. Pour autant ces techniques sont utilisées par énormément de monde… un peu comme dans le sport avec les produits dopants : tout le monde nie même si on sait qui trempe dedans !

De plus, les comptes achetés et boosté ce font progressivement shadow ban ou bien définitivement ban : et oui les réseaux sociaux ont eux aussi des annonceurs pour vivre.

 

3/ Si tout est fake : pourquoi continuer ?

C’est par parce qu’il y a du faux qu’il n’y a pas du vrai tout simplement. Mais le faux est gravement toxique pour les petits qui cherchent à se faire une place sur ce marché. Il faut donc arrêter de se cacher derrière un nombre de followers et plutôt tenter de construire avec sa communauté une relation de confiance mutuellement profitable.

Tu cherches la renommée ? Un sponsors ? Ne tente pas de berner le public. Si cela ne marche pas avec lui ça ne marchera pas avec des gens qui sont prêt à sortir de l’argent pour avoir recours à tes service. On peut avoir une fois mille personne mais pas mille fois une personne.

Si ton audience ne se développe pas c’est qu’il y a un soucis dans ce que tu proposes comme par exemple un contenu irrégulier, de mauvaise qualité ou non optimisé. Alors impose toi des choses simples que tu pourras tenir au quotidien pour faire croître et fidéliser ton audience (avec qui tu te dois d’être transparent!).

Pour ma part, je pense qu’il faut arrêter de se regarder le nombril en exposant un nombre d’abonnés. Demain un hacker passe et te carotte ton compte hop tu te retrouves le bec dans l’eau. Les Twinsb_fit en ont fait les frais et n’ont pu se refaire que parce qu’elles avaient une vraie communauté derrière.

Alors Si vous voulez vous developper, apprenez les bases du marketing d’influence, créer votre branding, mais vous pouvez aussi simplement utiliser votre réseau pour raconter VOTRE histoire, partagez votre quotidien et moquez vous des likes … C’est la ou vous irez le plus loin et que vous resterez authentique…

Quand j’ai commencé à créer la #TEAMW2ST, c’est vraiment ce que je voulais, avoir un groupe qui s’entraide, qui se développe, et qui se boost c’est le moyen de trouver un sujet et une orientation de contenu !

En attendant, n’hésitez pas à partager cet article si vous aussi vous connaissez quelqu’un qui ne vit que pour les K.

 

 

 

Merci à Joe pour la correction de cette article