[Lifestyle] L’ostéopathie, une nécessité dans le sport?

Bonjour la Team W2ST .

Comme toujours un petit sujet pour parler aujourd’hui du soin que l’on peut apporter à notre corps. ( et oui il faut en parler.)

J’avoue que je connais l’ostéopathie depuis seulement 3 ans malgré que je fais du sport « sérieusement » depuis environ 9 ans.

C’est grâce à un ami, lui même ostéopathe aujourd’hui: ( Son cabinet se trouve à Frontignan ( prés de Montpellier ) au nom d’Olivier Plisson 🙂 que j’ai pu avoir ma première séance.

Mais bon avant tout, petite description de cette pratique :

I) À quoi sert l’ostéopathie

Définition du site « ostéofrance.com » :

L’ostéopathie est une thérapie naturelle qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie.

Cette pratique nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.

Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également aux plans nerveux, fonctionnel et psychologique. Elle aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome, son “capital vie” pour un mieux-être au quotidien.

II) Quand aller voir un Ostéopathe ?

Dans mon cas, je prend rendez vous, souvent par nécessité. Soulevant des charges lourdes, faisant des mouvements d’haltérophilie complexe. Il est assez courant de me bloquer quelques vertèbres, provoquant ainsi de superbes douleurs … très inconvenantes.

Mais il est aussi recommandé de consulter en cas de douleurs. Sa position de travail: devant un bureau par exemple.

Si vous avez une sensation de raideur, de blocage, et très souvent de douleurs… Vous savez ce qu’il reste a faire.

III) Comment se passe une séance ?

La séance commence par un interrogatoire qui va servir à bien cerner la plainte et donc l‘objectif de la séance.

Il s’en suit une phase de teste durant laquelle votre ostéopathe examinera l’ensemble de votre corps pour trouver les différentes restrictions à l’origine de la douleur et donc le cheminement à suivre pour tenter de la soulager.

Une fois l’information prise, la phase de traitement peut commencer. Votre ostéopathe vous demandera alors de vous positionner de certaines manières pour réaliser ses techniques et ainsi libérer votre dos ou votre bassin par exemple.

C’est durant cette phase là que l’on peut vous faire « craquer ». Vous ressentirez alors souvent une relachement immediat de vos muscles. Cela vous donnera l’impression de « flotter ».

Parfois la douleur reste un peu présente. Le corps à besoin de temps pour se réadapter à sa nouvelle configuration mais cela se fera progressivement.

Une séance dure en moyenne 40 minutes.

IV) Et après ?

Et bien il faut vous reposer, au même titre que faire du sport, se faire manipuler est éprouvant pour le corps.

Alors pas de sport pendant 48h, limitez au maximum vos efforts physiques et vous conserverez pleinement les bénéfices de ces séances.

 

J’espère que cet article vous a plu. Comme d’habitude, si vous avez aimé l’article n’hésitez pas à partager et à commenter sur les réseaux sociaux .

à Bientôt !!