Découvre la vie d’un Athlète CrossFit ( Alexandre Jolivet )

Hey les W2STERS !
Cela fait un moment que je n’ai pas écrit d’article mais me revoila ! Si jamais mon absence s’est révélée être un calvaire à tes yeux tu aurais pu avoir de mes nouvelles sur ma chaine youtube  Pour les autres, vous avez pu constater mon aventure à savoir se mettre dans la peau d’un athlète crossfit avec l’aide d’Alexandre Jolivet. Pour rappel voici son palmarès : Gagnant des French Throwdown, 2 X 2ème au WODAPALOOZA, 13eme au CF Games 2017… ET SURTOUT Qualifié pour les Crossfit games 2018 !!

Ici je vais vous partager mon ressenti concernant cette expérience inédite.

I) LA VRAIE vie d’un Athlète CrossFit

Tu penses qu’être un Athlète CF c’est vivre du sponsoring ? Que tu voyages au frais de la princesse ? Que tu peux perfer en compet’ en oubliant de faire les jambes ? Et bien laisse moi te corriger direct mon W2STER: tu as tout faux. Il y a un écart réel entre ce que tu peux imaginer, ce que les médias CF renvoient et la vie quotidienne de ces athlètes.
Je crois que cette superbe rencontre avec Alexandre m’a simplement remis à ma place. Pour être un athlète (et un athlète qui réussi pas un kéké des plages de niveau 8 qui fait le drapeau sur les poteaux des filets de beach volley) il ne faut pas appliquer un ratio de 80% à fond et 20% de relâche comme on l’entend souvent, il faut etre à 100% tout le temps et ne faire aucune impasse.

Pour te le dire plus simplement c’est simple : 100% au training, 100% en motivation, 100% en nutrition et 100% en récupération (inutile de se cramer si c’est pour ne pas écouter son corps) !

La réalité c’est que peu de personne ont à la fois le mental, la persévérance et les capacités pour devenir un champion.
Après tout, si l’on veut etre hors norme, on ne peut se comporter comme la norme !
Il est possible d’avoir des prédispositions ou certaines facilités mais sans travail ni intensité votre potentiel ne s’exprimera jamais.

Crossfit Alexandre jolivet

II) Les training d’Alexandre Jolivet dans une journée !

Dans les vidéos vous m’avez vu suivre Alexandre dans un training de retour de compétition. J’en ai chié. Mon égo a eu du mal à s’en remettre vu que pour lui tout cela n’était qu’un décrassage. Je suis arrivé la fleur au fusil avec mon run à 14km/h sans imaginer qu’avec ses 93kg il me mettrait une distance constamment.

Il faut donc s’imaginer qu’avec 4 entrainements quotidien, la récupération et la nutrition sont au centre de la préocupation de l’athlète : entre les séances de kiné, d’électro-stimulation ou de « Normatech », il ne reste plus beaucoup de place pour d’autres activités (comme la glandouille sur instagram par exemple.)
C’est pour cela que le CF est intéressant car là où un sportif devra pratiquer son sport à outrance, le CF devant être polyvalent pourra s’exercer en natation, en course, en VTT…

III) conclusion

Ma vision est désormais plus claire, ma détermination plus poussée et ma rage de m’améliorer encore plus grande. J’ai souffert de constater que la route qui tend vers de meilleures performance est encore longue. Mais j’ai le courage chaque jour de la prendre et de la parcourir du mieux que possible. Je vous encourage à faire de même.
Encore merci à Alexandre Jolivet pour son accueil et ses précieux conseils. A très vite je l’espère ! Et Bien sur ne manquez pas d’allez l’encourager pour les games 2018 !!