Découvre la Cupping Thérapie !

cupping

Hey P’tit W2STER ! Comment tu vas ?

Tu te souviens des J.O en 2016, et cette fameuse épreuve de natation ?

Ce moment ou Michael Phelps arrive dans la piscine et on découvre alors son corps rempli de marques bleuescupping phelpsLe monde s’interroge alors : d’où viennent ces marques ? Un nouveau virus qui se propage ? Du dopage ? Une chute dans l’escalier ??

On apprendra par la suite qu’il n’est rien de tout cela, il a simplement eu recours à « la cupping thérapie ».
Et on a alors pu observer de plus en plus d’athlètes avoir recours à cette méthode dans de nombreuses disciplines ( Dont le Crossfit !)

Alors en quoi consiste cette thérapie ? D’où vient-elle ? Quel est l’intérêt ?
J’ai mené mon enquête et je te réponds de suite !

I) La Cupping therapie c’est quoi ?

Bien que Michael Phelps ai mis cette méthode à la « mode » lors des J.O de 2016 quand on creuse un peu le sujet, on se rend compte que cette méthode est bien plus ancienne…
En effet on peut retrouver l’utilisation de « ventouse » à des fins thérapeutiques des 3330 av.JC en Macédonie puis 1500 ans av JC en Egypte Antique pour par la suite constater sa présence dans la médecine asiatique, arabe et occidentale.

Mais du coup sa marche comment ?

cupping

Pour faire simple, tu vas t’allonger sur une table de massage. (Jusque ici tout va bien.)

Par la suite un spécialiste va s’équiper d’une ventouse et d’un coton imbibé d’alcool pour créer un appel d’air au contact de la peau.
Cela va avoir pour conséquence d’aspirer la peau dans la ventouse ce qui engendre une succion et une concentration du sang sur une petite zone.
Il existe aussi une version « à froid » où les ventouses choisies sont plus souples et ne nécessitent pas de flamme pour créer la succion.

Pour la petite anecdote, dans l’antiquité, tu te doutes bien qu’ils n’avaient pas accès à notre technologie…
Ils utilisaient surtout des cornes creuses d’animaux ou de coupes de bambous.
Et pour créer cet effet de « vide » ? Il suffisait d’aspirer l’air avec la bouche par un petit trou et en bouchant ensuite avec le doigt.

Bon j’ai jamais essayé et je t’avoue que là ça me parait surtout flippant mais si tu veux te laisser tenter apparemment c’est complètement indolore et pas dangereux non plus alors fonce !

II)  Pour quoi faire ?

Ben oui parce que c’est bien de savoir que l’on peut se faire cramer des ventouses sur la peau mais si on sait pas pourquoi ça sert ça n’a pas vraiment d’intérêt…

Initialement la cupping therapy a été développée dans le but de soulager les tensions et les douleurs en boostant la circulation sanguine et en éliminant les différentes toxines.
Le 2ᵉ côté plutôt sympa est son effet relaxant sur les muscles ciblés.
Mais bon tu te doutes bien que si les sportifs l’utilisent c’est pas uniquement dans le but de profiter d’un petit massage sympa ?
Alors côté performance sportif ça donne quoi ?

Tu l’as vu un peu plus haut, le cupping favorise la circulation du sang à plusieurs niveaux.
Cette méthode est donc régulièrement utilisée pour soigner des maux à un niveau local comme des tendinites ou des entorses.
Mais ce n’est pas tout ! Le fait d’éliminer les différentes toxines présente dans le sang permet également d’assurer une meilleure récupération globale aux sportifs !
Et si je fais pas de sports ?
Apparemment le cupping aurait également des effets sur la cellulite.
En effet cette dernière est souvent causée par une mauvaise circulation sanguine, et donc le cupping semble être la solution.

Et voila tu es dorénavant incollable sur le cupping !
Attention avant de te laisser je précise tout de même que je ne suis pas spécialiste et je ne fait que synthétiser ce que j’ai pu trouver lors de mes recherches !
La plupart d’entre elles m’ont mené sur des sites de spécialistes de cette méthode et je n’ai trouvé que peu d’études 100 % objectifs sur le sujet !
C’est pourquoi si tu as déjà eu l’occasion de tester je te laisse me donner ton avis sur la question en commentaires pour mieux nous éclairer !