Qu’est ce que j’achète ? : Le gène du Sport !

HEY ! P’tit W2STER comment tu vas ?

Depuis que je me suis mis au sport je suis devenu fasciné par le corps humain et la nutrition ! Et je suis sûr que pour toi c’est pareil ! Dans cette quête de savoir, je n’ai rien de trouver de mieux comme sources d’informations que les livres ! Le problème ? Il en existe énormément et faire un choix n’est pas toujours facile.
Mais ne t’en fais pas je suis là pour toi et t’éviter des achats qui risquent de te décevoir !
C’est pourquoi j’ai décide de revenir avec toi sur mes lectures et te donner mon humble avis sur ces livres ! Et on commence avec ma dernière lecture : LE GENE DU SPORT !

I) RESUME

« La science explore les performances des athlètes hors du commun. Au lycée, j’imaginais que les Américains d’origine jamaïquaine qui faisaient le succès de notre équipe portaient une sorte de « gène de la vitesse » provenant de leur île minuscule… À l’université, en courant contre des Kenyans, je me demandais si les gènes de l’endurance pouvaient avoir voyagé avec eux depuis l’Afrique orientale. Au même moment, j’observais dans mon équipe qu’un groupe de coureurs qui s’entraînaient ensemble, l’un à côté de l’autre, dans la même foulée, jour après jour, produisait cinq coureurs aux performances totalement différentes. Comment cela était-il possible ?

Nous avons tous connu un athlète exceptionnel au lycée. Celui pour qui tout semblait facile. Il était capitaine ou défenseur ; elle était leader de l’équipe de basket et douée au saut en hauteur. Etait-ce dû à leur nature ? Ce débat est aussi vieux que l’histoire de la compétition sportive. Est-ce que des athlètes comme Usain Bolt, Michael Phelps ou Serena Williams dominent leur discipline en raison d’un patrimoine génétique extraordinaire? Ont-ils simplement dépassé les limites biologiques des gens normaux grâce à un entraînement acharné ?

La vérité est plus compliquée que cette simple dichotomie entre l’inné et l’acquis. Depuis la découverte de la séquence du génome humain il y a une dizaine d’années, les chercheurs ont lentement commencé à découvrir comment la relation entre la dotation biologique et l’entraînement d’un sportif de haut niveau affectent les performances sportives. Les scientifiques sportifs sont progressivement entrés dans l’ère moderne de la recherche génétique ».

Pour faire simple dans cet ouvrage, tu vas suivre l’auteur dans diverses études qu’il a effectué dans le monde et sur des athlètes dans des disciplines allant de l’athlétisme aux courses de chien de traîneau (Et ce n’est pas une façon de parler il y a vraiment beaucoup de sports abordés!),

GÈNE DU SPORT

Ces études sont à la fois basées sur la science mais aussi sur des faits pratiques et des expériences réalisé sur le terrain. Ce qui permet notamment à l’auteur de croiser ensuite les données pour ensuite nous donner son ressenti .

II) MON AVIS.

Pour être honnête je suis très loin d’avoir fait des études en biochimie de haut niveau, j’étais plutôt assis au fond de la classe en SVT juste à côté du radiateur en hiver et la fenêtre en été. Du coup quand j’ai vu l’épaisseur du bouquin et le parcours de l’auteur. Je me suis dit que j’allais probablement rien comprendre à ce livre.

Mais bon j’aime les défis alors je me lance en me disant que au pire je chercherai les termes techniques sur Google .

Le livre commence par une préface plutôt intéressante qui nous permet de découvrir le parcours de l’auteur et lui donner pas mal de légitimité ! ( Le mec est franchement deter ! Il hésite pas à sortir les grands moyens pour trouver des réponses a ces questions ! )

Par la suite les chapitres s’enchaînent mais ne se ressemble pas. Chacun aborde un thème, une histoire, un sport ou un athlète différent avec, à chaque fois, des exemples concrets et des termes et expériences scientifiques pour expliquer les théories de l’auteur.

Ce qui m’a impressionné et vraiment agréablement surpris. C’est la facilité avec laquelle l’auteur arrive a vulgariser l’ensemble des termes scientifiques,

Même avec très peu de connaissances sur le sujet j’ai réussi à comprendre le raisonnement de l’auteur et interprétations des résultats des diverses expériences. (Et, en bonus j’ai même appris quelques termes qui te font paraître intelligent quand tu discutes avec quelqu’un qui n’y connais rien.)

De plus David EPSTEIN est quelqu’un qui a beaucoup voyagé pour faire ses expériences. En lisant ce livre tu as vraiment l’impression de l’accompagner dans ce tour du monde.

Par conséquent en plus d’apprendre beaucoup de chose sur la complexité du corps humain cela te permet également de découvrir les différentes visions du sport à travers le monde mais aussi de nombreuses disciplines. (Je reviens la dessus mais franchement j’aurai jamais cru m’intéressait un jour aux courses de chien de traîneau!!)

Et comme je te l’ai déjà dit le crossfit c’est pas que dans ta box mais aussi a travers d’autres sport !

GÈNE DU SPORT

BILAN :

LES POINTS FAIBLES : (Parce que oui il en faut quand même+) -Une absence de plan.

J’ai parfois eu l’impression d’un manque de « cohérence » entre les chapitres. On passe très vite du coq à l’âne d’un chapitre au suivant pour revenir quelques chapitres plus loin sur une notion déjà aborder au début.

Honnêtement cela ne gêne pas du tout la compréhension globale. Mais je pense que ça aurai pu être sympa et pratique de tout regroupe et de mettre un petit sommaire pour chaque thème

LES POINTS FORTS :

– La vulgarisation !

Malgré des recherches très poussé David EPSTEIN est capable de t’expliquer les résultats avec une facilité et une clarté déconcertante. Ce qui te permet d’apprendre énormément de choses !

– L’honnêteté de l’auteur !

Bien que ce dernier ai beaucoup de connaissances, il ne « t’impose » pas une vérité absolue. Il se contente de te livrer simplement ses conclusions mais également celles de ses confrères qui sont en désaccord . Afin que tu te fasses ta propre opinion.

Je pense que cette démarche est assez rare et mérite d’être mise en valeur !

– Bien plus que de la genetique !

Même si la génétique est le sujet central du livre j’ai vraiment aimé découvrir les différentes visions du sport à travers les monde et les cultures. Cela permet de prendre pas mal de recul sur la place qu’occupe le sport dans notre société !

– Une conclusion au top !

J’ai vraiment trouvé le chapitre final génial ! Il permet notamment de prendre beaucoup de recul et de remettre les choses dans son contexte. Ce qui ne fait pas de mal du tout !

Et toi dis-moi tu as déjà lu ce livre ? Si oui quand as tu pensé et si non qu’est que tu attends ? Dis-moi tout en commentaire !

Comments

comments